CAP Cuisine

CAP Cuisine en Candidat Libre: mon organisation

Comme vous le savez peu-être, j’ai décidé de préparer le CAP Cuisine seule. Il est donc nécessaire de trouver une bonne organisation et de s’y tenir pour ne pas lâcher la course au CAP.

Je vous en ai parlé précédemment, je me suis appuyée entre autre sur un blog pour m’organiser pour la partie pratique : https://www.oupslagourmande.fr/passer-son-cap-cuisine-en-candidat-libre-petit-guide-1/.

Voici mon organisation:

  1. La Théorie : PSE, sciences appliquées et technologie culinaire

Livres CAP Cuisine

Voici les livres sur lesquels je m’appuie. Ce sont les éditions Nathan, je les ai acheté d’occasion sur Amazon mais néanmoins pas remplis 😉

  • PSE

Cette matière ne présente pas de difficultés pour le peu qu’on a déjà un peu vécu indépendamment et qu’on a déjà travaillé. Le programme aborde la santé, la famille, le budget …

Je fais donc des fiches résumés et les annales.

  • Sciences appliquées

Pour moi, c’est là où j’ai le plus de travail même si j’ai déjà eu des cours de BTS. Je m’appuie sur les exercices du livre et je fais des fiches résumés ainsi que des annales. Néanmoins je trouve que le nouveau programme du CAP bien léger, le livre survole les sujets. Je  travaille également avec un livre de CAP de début des années 2000, le programme est bien plus complet !

C’est d’ailleurs un constat que j’ai fait pour la technologie culinaire, le programme est bien simplifié ! C’est dommage car cela diminue la connaissance du métier et certains points ne seront jamais vus en entreprise ! Mais c’est un autre débat.

Voici l’autre édition plus complète: https://www.decitre.fr/livres/modules-de-sciences-appliquees-a-l-hygiene-et-a-l-alimentation-bep-cap-nouveau-referentiel-9782857083894.html

  • Technologie culinaire

Ce que je préfère: la connaissance produit. Je fais également des fiches et des sujets. J’approfondis mes connaissances en faisant des recherches sur internet (sites culinaires,  de la DGCCRF, d’écoles hôtelières, des industries agroalimentaires, des produits régionaux …). C’est constamment que l’on apprend ! J’approfondis également le programme du CAP avec ce livre pour les BTS: https://livre.fnac.com/a7700118/Dominique-Blain-Le-genie-culinaire-BTS-2eme-annee

2. La pratique

Le nerf de la guerre !

Pour moi c’est en deux temps:

  • En premier, j’ai établi un programme de fiches et de techniques à réaliser par mois, appuyé sur celui donné par le blog que j’ai cité ci-dessus. J’ai gagné un temps fou et c’est bien fait car classé par saison et la difficulté augmente au fil des mois. Capture d_écran 2018-08-19 à 14.07.45

Voici l’exemple du mois de juillet, tous les fiches que je n’ai pas eu le temps de faire sont reportées au mois suivants.

Ensuite je réalise la fiche technique.

  • Une fois la fiche réalisée, j’inscris l’intitulé du plat sur une fiche (classé par type de plats ex: hors d’oeuvre chaud)
  • Je fais également une fiche par produit (ex: carotte avec la définition, les taillages …) et par technique (ex: réaliser une sauce béchamel).
  • Et des résumés des grands points de savoir (ex: les cuissons)

IMG_6690IMG_6691IMG_6692IMG_6693

EN RESUME:

pour la théorie:

  • appuyez vous sur des livres et faites des annales,
  • n’hésitez pas à acheter les livres du professeurs correspondants pour vous aider, surtout si la cuisine est une découverte pour vous !

pour la pratique:

  • faire un planning de recettes à réaliser,
  • tenir une sorte de journal de suivi de ce que vous avez réaliser,
  • faire des fiches avec les techniques difficiles,
  • ne pas trop charger le planning !

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions !

 

 

CAP Cuisine

Clafoutis aux quetsches (CAP Cuisine FT N°161)

Quand on commence à préparer son CAP en été et que l’on veut s’exercer à la pâtisserie, on trouve peu de recettes estivales dans La Cuisine de Référence. Il est vrai qu’en été on n’a pas vraiment envie de gâteaux, de mokas et j’attends l’automne pour faire des tartes (pommes, poires …). Pour autant quand on fouille un peu, on peut trouver son bonheur.

Voici un « clafoutis » aux quetsches, que je ne devrais d’ailleurs pas appeler clafoutis car l’appellation est réservée aux cerises.

La technique est celle de l’appareil à crème prise sucrée légèrement vanillée, j’ai utilisé 50cl et divisé la quantités des autres ingrédients par 2. Comme conseillé pour le clafoutis on doit la lier un peu avec de la farine ou de la fécule de maïs. J’ai donc utilisé 30g de maïzena.

IMG_6548

J’ai voulu faire une belle présentation en rangeant correctement les fruits. Malheureusement, ils se sont retournés dés que j’ai versé l’appareil.

IMG_6547

Cette recette a connu un franc succès de la part des membres de ma famille.

A bientôt,

Victorine

CAP Cuisine

Omelette paysanne (CAP Cuisine FT N°48)

Encore une fiche technique de saison me direz vous ! Oui, mais elle est idéale quand on rentre tard du travail et que l’on a faim et que l’ont veut quand même s’entrainer pour le CAP Cuisine.  De plus elle permet de s’exercer avant  – pour moi – la fiche  redoutée des omelettes roulées.

IMG_6541

Forte heureusement, il me restait quelques PDT cuites à l’anglaise. Mais je n’avais pas d’oseille, j’ai donc fait sans. J’ai par contre utilisé de la poitrine de porc et de l’emmental râpé.

Omelette plate paysanne

Voilà donc l’omelette quelques minutes avant la fin de la cuisson. J’ai prévu de m’entrainer sur les omelettes roulées en décembre. Comme je vous l’expliquerai dans l’aticle « CAP Cuisine Candidat Libre – Mon organisation » je me suis fait un planning de recettes à faire, inspiré de celui de l’auteur de ce blog : https://www.oupslagourmande.fr/passer-son-cap-cuisine-en-candidat-libre-petit-guide-1/

Je vous recommande d’ailleurs de prendre le temps de lire les articles de ce blog attentivement si vous envisagez de passer le CAP Cuisine en candidat libre.

A bientôt,

Victorine

CAP Cuisine

Ficelles Picardes (CAP Cuisine FT N°34)

Je me rappellerai longtemps de cette fiche technique ! C’est la première recette que j’ai effectué dans mon nouvel appartement et j’ai dû la faire sur 3 jours à cause de nombreuses coupures de courant.

Les ficelles picardes sont pour moi une découverte, je ne connaissais pas ce plat et je n’ai pas pour habitude de manger les crêpes en version salée.

IMG_6529

Pas de difficulté pour cette fiche, elle est d’ailleurs idéale pour commencer la préparation du CAP car vous apprendrez la sauce crème (à base de béchamel), la pâte et la cuisson des crêpes, et la Duxelles de champignons.

Ma Duxelles d’ailleurs n’est pas assez fine, le livre Maincent-Morel conseille d’ailleurs de la faire au mixer au lieu du couteau.

img_6538.jpg

En tout cas, ce plat est une bonne découverte, simple, efficace et gourmand.

A bientôt,

Victorine

CAP Cuisine, Cuisine

Tomate Moscovite (CAP Cuisine FT N°17)

Une entrée pour aujourd’hui, qui nous aura fait office de plat principal ! Une tomate moscovite est une tomate crue vidée, que l’on a farci de macédoine additionné de thon.

En plus, cela m’a permis de m’entrainer sur de nombreuses techniques :

  • la découpe en cubes « macédoine » des carottes, haricots verts, et navets,
  • l’écossage des petits pois si comme moi vous en avez utilisé des frais (du jardin pour mon cas!),
  • la cuisson des légumes à l’anglaise (p.376),
  • la mayonnaise (p.300).

IMG_6461

Je n’ai pas pris le soin de parer mes légumes, ce qui fait que je n’ai pas obtenu des cubes bien nets.

Pas de soucis pour la cuisson à l’anglaise, ni pour la mayonnaise. Par contre après réflexion, j’aurais pu retirer le pédoncule et ouvrir les tomates sur la partie opposée pour pouvoir conserver les chapeaux.

Voici le rendu avec 2 types de tomates : au centre celles du jardin (bien meilleures) et celles du supermarché !

A bientôt,

Victorine.

CAP Cuisine, Cuisine

Le Cerisier (dérivé du Fraisier) (CAP Cuisine FT N°156)

Aujourd’hui je m’attaque à la pâtisserie et décide de faire un fraisier à l’occasion d’un repas chez des amis de mes parents. Juillet n’étant pas la saison des fraises, je choisis de la faire avec des cerises.

Ce gâteau est composé d’une génoise imbibé avec un sirop alcoolisé et garni de crème mousseline ainsi que de fruits. Il est glacé au fondant et décorée, j’ai choisi de la recouvrir de confiture légèrement chauffée pour la détendre.

Je m’attaque à la génoise :

génoise

La technique de la génoise est décrite p.514. Je suis assez satisfaite de la mienne et n’ai pas eu de difficulté particulière. Par contre, l’utilisation d’un thermomètre de cuisson est indispensable, l’appareil ne doit pas dépassé 45°C.

Ensuite à la crème mousseline :

IMG_6440

J’ai eu du mal à faire ma crème pâtissière. Je pense que mon récipient pour la cuire était trop petit et elle a « monté » comme du lait au lieu de beaucoup épaissir. La crème est donc grumeleuse avec des petits morceaux de beurre malgré un foisonnement de plusieurs minutes.

Technique de la crème mousseline : p.550

Pas de difficulté pour le sirop, j’ai utilisé du kirsch. (Technique p.578).

Pour le montage, un disque de génoise (que j’ai coupé en 2), imbibé de sirop. J’ai placé des demi-cerises sur le pourtour du moule à charnières. Ensuite j’ai garni avec les 2/3 de la crème mousseline. Le reste des cerises ont été coupées en 2 et je les ai mises à compoter. Je les ai ensuite mixées avec 2 feuilles de gélatine et garni au dessus de la crème mousseline. J’ai laissé au réfrigérateur 1h puis j’ai garni avec le reste de la crème et mis le dernier disque de génoise imbibé. J’ai décoré avec de la confiture de cerises fondue et quelques morceaux de cerises.

Voilà le rendu :

 

A bientôt !

Victorine

CAP Cuisine, Cuisine

Gaspacho Andalou (CAP Cuisine FT N°7)

On continue avec les recettes estivales et j’ai décidé aujourd’hui de préparer le Gaspacho Andalou. Ce n’est pas un plat que j’ai l’habitude de consommer, l’occasion est donc bonne.

Voici la fiche technique :

FT gaspacho

Cette recette permet de voir certaines techniques de base :

  • Monder des tomates (p.318)
  • Concasser des tomates (p.319)

La garniture permet de voir les taillages des légumes (concombre, poivron, céleri, olives), la cuisson des oeufs durs et celle de la confection des croûtons de pain de mie. J’ai d’ailleurs eu des difficultés avec le taillage du pain de mie qui avait tendance à se déchirer, je préconise donc d’aplatir auparavant les tranches avec un rouleau à pâtisserie pour « compacter » les tranches et ensuite procéder au découpage.

Voilà le rendu :

rendu gaspacho

A bientôt,

Victorine

Cuisine

Melon à l’italienne (CAP Cuisine FT N°22)

Comme vous le savez j’ai débuté la préparation pour le CAP Cuisine en candidat libre. Et ma première recette est celle du Melon à l’italienne. Je commence la préparation en juillet, il est donc essentiel de profiter des produits de saison et le melon tombe à pic !Voici la recette tirée du livre « La Cuisine de Référence » :Recete Melon à l'italienneVoici la technique mais préparée devant le client au restaurant en vidéo. D’ailleurs si vous avez besoin de visualiser des techniques, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’Académie de Versailles:http://webtv.ac-versailles.fr/restauration/spip.php?page=video&id_article=415Pas de difficulté majeure, j’ai l’habitude de découper du melon. Je ne me suis pas amusée non plus à peser les tranches de jambon, j’ai utilisé du Serrano pré tranché.IMG_6371Je vous conseille d’ailleurs celui-ci de chez Labeyrie : Jambon Serrano Dégustation. http://www.labeyrie.com/les-collections/le-pata-negra-et-les-charcuteries-fines/les-charcuteries-fines/jambon-serrano-grandes-origines-4-ou-8-tranches-fines-avec-intercalairesTrès bon goût, pas trop gras avec ce melon bio mûr à point, nous nous sommes régalés.Pour la présentation, j’ai gardé celle du Livre. Pour une fois, elle n’ai pas trop Vintage … car les dressages sont parfois un peu vieillots.IMG_6372Je vous laisse avec le rendu final et la vue sur notre potager.A bientôt,Victorinevia Cuisine